Jacques Perry avec sa femme Jane
Jacques Perry, interview Apostrophe 1983
Interview avec Bernard Pivot à Iverny
Avec sa fille Sylvie et son petit-fils Philippe
En ravalant sa maison
Avec le peintre Vincent Corpet à Iverny
Jacques Perry  et Astrid par Vincent Corpet

Maturité

Installation à Iverny (Seine et Marne) où le couple achète une maison bourgeoise sur 3 ha de terrain. Jacques passe une année entière à retaper la maison avec les artisans du coin.

1964

Il reçoit le prix des Libraires pour Vie d'un païen (Robert Laffont)

1966

Sa pièce Le valet (sur le thème de The Servent) est représentée au théâtre de la Renaissance.

1968

Edouard Molinaro tire un film de son roman La liberté en croupe (Robert Laffont), paru l'année précédente. 

1970

Il pose sa candidature à l'Académie Française, à la succession de Pasteur-Valéry-Radot, et recueille 5 voix. Les académiciens lui préfèrent le professeur de biologie Étienne Wolff.

1972

Prix du Livre Inter pour Le Ravenala ou L'arbre du voyageur (Albin Michel).

1976

Sa troisième épouse meurt suite à une longue maladie, après vingt trois ans de vie commune.

1978

Prix de l'Académie Française, pour l'ensemble de son œuvre.

L'éditeur Jean-Claude Lattès lui commande une biographie de Picasso pour le 10e anniversaire de la disparition du peintre. Il accepte de l'écrire sous forme d'une autobiographie imaginaire. Il fait des recherches pendant 18 mois et écrit le livre en 6 mois.

1980

Parution de Yo Picasso (Jean-Claude Lattès).

En juin il se marie avec Astrid Bartherotte.

1982

Le 13 mai il participe à l'émission "Apostrophe".

En novembre il part en Suède pour donner des conférences sur Yo Picasso, notamment à l'Institut Français de Stockholm.

1983

Conférences sur Picasso au Canada et en Espagne, invité par l'Alliance Française.

Il rencontre les jeunes peintres Vincent Corpet et Marc Desgrandchamps, ainsi que le graphiste Philippe Ducat; achat de tableaux, début d'un long amitié.

Christine Lipinska tourne un film de son roman Folie suisse (Albin Michel).

1984-1985

En février il part au Brésil avec sa femme. Ce voyage inspirera son roman Alcool vert (Balland).

1987

Rencontre avec Maya Picasso.

1988

Voyage au Maroc, suite auquel il écrit Les sables roses d'Essaouira (Calmann Lévy).

En octobre et en novembre sa pièce Le Marabout est montée au théâtre Essaïon.

1989

Le 19 novembre, mort de sa femme Astrid.

1990

© Association Les Amis de Jacques Perry